Histoire de la Ville de Rumelange - en quelques mots

1297 - première notice authentifiée sur la localité de Rumelange

1571 - première forge

1803 - Rumelange devient paroisse indépendante

1872 - mise en service de l'Usine de Rumelange

1873 - la commune de Rumelange sollicite l'implantation d'une pharmacie

1874 - Rumelange dispose de sa propre perception des postes

1891 - Rumelange devient commune indépendante

1900 - mise en service de la première gare CFL Rumelange-Halte

1907 - ordonnance du Grand-Duc Guillaume attribuant le titre de ville à la localité de Rumelange

1940 - évacuation de la population rumelangeoise vers la France

1945 - la place publique prend le nom de Place Gr.-D. Charlotte

1952 - construction de l'Hôtel de Ville

1956 - mise en service de la maison de retraite

1957 - fermeture de la mine Arbed "Laangegronn"

1961 - fermeture de la minière Berens

1965 - fermeture de la mine Hadir "Laangegronn"

1966 - fermeture de la mine "Walert"

1967 - fermeture de la mine "Steebierg"

1976 - fermeture définitive de la "Schiggerisfabrik"

1977 - ouverture d'une première Maison des Jeunes

1978 - fermeture définitive de la mine "Hutbierg", la dernière à Rumelange

1980 - fermeture de la décharge communale

1981 - démolition du kiosque sur la place de l'Hôtel de Ville

1990 - fermeture définitive du poste frontière à Rumelange

 

Ce ne sont que quelques dates de l'histoire de Rumelange. Tous les détails et encore plus peuvent être relus dans le grand livre (731 pages) paru pour le centenaire de la Ville de Rumelange. Cet ouvrage peut être acheté à la Recette de l'Administration Communale de Rumelange, 2 place Gr.-D. Charlotte, au prix de 48,00 €

 

 

macommune.lu
Copie de PacteClimat.jpg
PHOTOS HISTORIQUES

 

 

 

 

 

 

© Administration Communale de Rumelange